Asie / Inde / Voyage

Jusqu’à Jaisalmer, forteresse du désert

Après avoir enfin trouvé l’office de tourisme du gouvernement à New Delhi, on va dans une agence de voyage approuvée. On convient d’un tour du Rajasthan de 2 semaines en voiture avec chauffeur, une option bien pratique qui évite pas mal de problèmes (rien que les réservations de billets de train et les déplacements dans les villes), qui laisse de la liberté et n’est pas si chère. Et puis ça me changera du stop et des trains !

On embarque un matin avec notre chauffeur et compagnon de route Raj direction le désert. Le parcours est tracé, nous reste à définir combien de temps passer à chaque étape, quoi y voir et où loger. Le premier arrêt se fait dans la petite ville de Mandawa, où nous visitons les bels havelis : des maisons de maîtres, souvent commerçants ou princes, dont les murs sont couverts de fresques.

On poursuit notre route jusqu’à Bikaner où nous visitons le premier fort d’une longue série. En sortie de la ville on s’arrête aussi dans un temps hindou qui est habité par quelques 20.000 rats sacrés qui courent un peu partout.

Le paysage est de plus en plus désertique. On s’arrête pour une balade à dos de dromadaire suivie d’une nuit dans le désert à la belle étoile avec un ciel bien dégagé ! On arrive finalement à Jaisalmer le lendemain dans la matinée. La ville fortifiée est impressionnante, entre le complexe de temples Jaïns et le palais :