Russie / Voyage

Ikoutsk

Après 56 heures de train, j’arrive à Irkoutsk à 20h19. Anna, mon hôte, a mon numéro de train, de voiture et je dois la retrouver à la gare. En sortant personne, je ne la voie pas non plus dans et devant la gare. J’attends un peu, une demi heure et je l’appelle : en faite je lui avait dit que j’arrivais le 21 au lieu du 20… Oops. 15 minutes plus tard elle arrive avec ses deux filles, Paulina et Sonia, et une copine de l’aînée. On va chez eux et je rencontre Sasha le père de famille.

C’est une famille adorable qui m’accueille à bras ouverts et qui me met très vite à l’aise. Le lendemain matin, Anna m’emmène à l’ambassade de Mongolie et pour faire ma demande de visa et m’aide pour le payement à la banque. Le samedi après-midi, on dépose les filles à l’école de danse et Sasha m’emmène m’aider à acheter mon billet de train pour Oulan-Bator puis faire un petit tour dans le centre ville et ma parle de l’histoire d’Irkoutsk.

Le dimanche avec Anna et Sasha, on va au lac Baïkal encore gelé, au niveau du début de la rivière Angara qui elle ne gèle pas. On prend un peu de hauteur et beaucoup d’air frai. Sur la glace, les gens se baladent, il y a des quads, des 4×4, des traineaux, des vélos, des bateaux sur coussins d’air. On en profite pour se mange des poissons fumés dans la voiture avant de reprendre la route.

Sur les conseils et avec l’aide d’Anna, je vais passer deux nuits sur l’île d’Olkhon à 300km de là, et reviens passer une nuit chez eux avant de prendre le train pour Oulan-Bator.

Irkoutsk :

Lac Baïkal, près de Listvyanka :